1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
217 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
17 325 entreprises et 45 741 emplois créés ou maintenus en 2018
Accueil > Témoignages > Témoignages des créateurs > PAROLES DE LAURÉAT : Elle M' Peinture - Lucie MONTEMBAULT

PAROLES DE LAURÉAT : Elle M' Peinture - Lucie MONTEMBAULT

Accompagnée par Initiative Mayenne pour son installation en Mai dernier, nous avons rencontré Lucie Montembault qui nous présente son activité et revient sur son parcours de créatrice d'entreprise.

en tete paroles lauréat elle m peinture

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise et votre activité ?

L'entreprise Elle M' Peinture est spécialisée dans le conseil en décoration et la peinture, principalement pour les particuliers. Je propose tout ce qui est revêtements muraux, papier peint, toile de verre, toile de rénovation, peinture intérieure et extérieure. Je fais aussi les revêtements au sol mais uniquement les lattes pvc à clip.

Je peux intervenir dans un rayon de 30 à 45 minutes autour de Quelaines. J’ai pas mal de clients présents sur Laval, un peu sur Soulgé-sur-Ouette aussi grâce à mon réseau personnel. La clientèle sur Quelaines commence à se développer petit à petit parce que les gens commencent à reconnaître le camion et à m'identifier.

Pourquoi avez-vous décidé de créer votre propre entreprise ?

C’était une évolution plutôt naturelle pour moi. Je travaillais déjà dans le métier auparavant dans une entreprise à Laval. J’ai toujours eu plus ou moins l’envie de m’installer à mon compte.  Je pense que dans mon métier et étant une femme, c'est aussi le seul moyen d’évoluer.

J'avais aussi envie de pouvoir accompagner mes clients dans leurs projets du début jusqu'à la fin, en leur apportant des conseils personnalisés en fonction de leurs envies et de leurs besoins, ce que je ne pouvais pas faire en tant que salariée. J’aime proposer des solutions différentes pour chaque client et jouant avec des couleurs un peu plus « pepsy » ou en mettant des papiers originaux. Il suffit parfois d'expliquer et de montrer aux clients pour qu'ils osent.

J'ai commencé à me poser la question de m'installer lorsque j'ai quitté Laval pour m'installer à Quelaines. Ma famille et mes proches me soutenaient alors je me suis lancée.

Quel a été votre parcours dans la création de cette entreprise ?

Je connaissais quelqu’un qui était comptable à la retraite qui m’a envoyé vers un confrère. Nous avons fait le prévisionnel et sur ses encouragements, nous sommes allés voir les banques. Toutes n'ont pas souhaitées m’accompagner dans mon projet à cause de mon jeune âge et du fait que je sois une femme. J’ai fait le stage de préparation à la chambre de métier aussi. Et pour finaliser le financement, il y a eu le prêt Initiative Mayenne qui m’a permis d'investir dans un camion neuf et non pas d’occasion et de faire le flocage plus grand qu'initialement prévu sur le camion.

Une fois lancée, j’ai commencé à communiquer via des cartes de visite que mes amis et ma famille ont distribué un peu partout. Mais c’est le bouche à oreilles qui m’a permis de me faire connaître.

J'ai aussi un compte Facebook et un compte Instagram que j'alimente avec des photos de chantiers.

Je me suis aussi présentée au niveau des artisans et commerçants de la commune et j'ai fait aussi le salon des artisans et des commerçants de Quelaines mi septembre.

Est-ce un frein pour une femme d'exercer un métier réputé comme un métier d'homme ?

Etonnement, j’ai eu une remarque avec l’effet inverse : les clients m’ont dit qu’ils étaient très contents d’avoir une femme et que c’était la raison pour laquelle ils avaient choisi de travailler avec moi.

Que feriez-vous différemment si c'était à refaire ?

J'ai pris les choses les unes après les autres. Le comptable et le banquier m'ont bien expliqué les choses. La Chambre des Métiers également prend bien le temps de bien nous accompagner. Avec Initiative Mayenne, j'ai beaucoup apprécié l'atelier de préparation avant le passage devant le comité de prêt.

C'est vrai qu'il y a beaucoup d'éléments à voir et à faire dans la création d'entreprise. C'est un parcours chargé et il est difficile de tout anticiper, comme en ce qui me concerne, le besoin d'avoir un logiciel pour les devis et la facturation pour gagner du temps.

Globalement, j'ai été bien accompagnée dans la mise en place de mon projet.